Politique cookies

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour sécuriser votre connexion, faciliter votre navigation et permettre l’élaboration de statistiques.  Pour obtenir plus d’information sur les cookies et vous y opposer, vous pouvez consulter notre politique cookies.

Articles (3/60)
Private capital : de la nécessité de disposer d’outils digitaux innovants pour accompagner les clients dans le pilotage de leurs investissements
Private capital : de la nécessité de disposer d’outils digitaux innovants pour accompagner les clients dans le pilotage de leurs investissements
Retour

Private capital : de la nécessité de disposer d’outils digitaux innovants pour accompagner les clients dans le pilotage de leurs investissements

24/01/2020


Karine Litou

Karine Litou

Responsable mondiale des produits et solutions Private Capital

BNP Paribas Securities Services

Voir profil

Le fort engouement des investisseurs institutionnels pour les actifs non cotés génère des besoins croissants d’accompagnement et de suivi de ces investissements.
En partenariat avec AssetMetrix, les équipes BNP Paribas Securities Services proposent des solutions digitales de reporting et d’analyse prospective afin d’aider les institutionnels dans le pilotage de leurs placements dans cette classe d’actifs.

Les placements dans les actifs non cotés suscitent l’intérêt croissant des investisseurs institutionnels. La part de cette classe d’actifs (connue aussi sous l’appellation private capital) – qui comprend le capital investissement, les infrastructures, l’immobilier et les fonds de prêts aux entreprises – n’a en effet cessé de croître dans les portefeuilles au cours des dernières années. Représentant modestement de 2 à 3 % de leur allocation il y a encore quelques années, le private capital pèse désormais plus de 10 % dans les portefeuilles des investisseurs institutionnels.

Cet engouement ne doit rien au hasard. Dans un contexte de taux d’intérêts bas voire négatifs, la recherche de performance et de diversification est devenue une nécessité pour tous les institutionnels. Ainsi, ils n’hésitent plus à investir dans le capital investissement et les fonds infrastructures où les besoins sont croissants tant dans les pays développés que dans les pays émergents. Portés par l’assouplissement de la réglementation et la désintermédiation bancaire, les fonds de prêts aux entreprises et aux PME (fonds de « direct lending » tout particulièrement) font preuve, eux-aussi, d’une très forte attractivité.

Un besoin d’accompagnement en hausse

Cette forte augmentation de l’allocation d’actifs dans le non coté engendre des besoins de financement, soit à travers des services bancaires traditionnels (découverts en compte, produits de couverture y compris de change), soit via des services de banque d’investissement (financements structurés des fonds, des actifs ou des projets, M&A) ; des besoins de suivi et de pilotage des investissements, ensuite, effectués dans cette classe d’actifs avec des enjeux de reporting détaillé leur permettant de faire des projections et des analyses, pour atteindre une totale transparence de leurs investissements. Un enjeu loin d’être anodin pour une classe d’actifs qui peut pâtir de l’absence de standardisation en matière de reporting et d’absence de données publiques permettant de procéder aux analyses détaillées auxquelles les investisseurs institutionnels sont habitués sur les actifs cotés.

BNP Paribas Securities Services est en mesure de proposer cet accompagnement aux investisseurs institutionnels en offrant un pilotage quotidien de leurs investissements dans le non coté : gestion des cash-flows, des appels de fonds, des distributions de fonds, suivi des portefeuilles d’investissement et calculs de performance.

En parallèle, des services dédiés doivent être développés pour soutenir cette montée en puissance de l’investissement dans le non coté. Ainsi, pour les sociétés de gestion, BNP Paribas Securities Services offre une palette de prestations de comptabilité dans leurs principaux pays de domiciliation des fonds d’investissements d’actifs non côtés en Europe et en Australie ou d’administration centrale des véhicules d’investissements internationaux domiciliés en Europe, en Asie et en Amérique du Nord, à la fois pour les fonds eux-mêmes et pour les Special Purposes Vehicles (SPV) qu’ils utilisent pour effectuer leurs investissements. BNP Paribas dispose d’une couverture de service complète en matière d’administration comptable des fonds alternatifs investissant dans les actifs non cotés, associée à des services de consolidation comptable et de domiciliation.

Des reportings et des analyses digitalisés grâce à AssetMetrix

La principale évolution des dernières années réside cependant dans la digitalisation croissante des outils de reporting, tant pour les sociétés de gestion que pour les investisseurs institutionnels.

Pour répondre à ce besoin de plus en plus prégnant, BNP Paribas Securities Services est récemment entré au capital de la fintech AssetMetrix afin de développer et de digitaliser davantage ses services dans les fonds de private capital. Grâce à ce partenariat, sociétés de gestion et investisseurs institutionnels peuvent désormais avoir accès à des solutions de reporting 100 % digitales leur permettant de suivre quasiment en temps réel leurs investissements dans le non côté.

Ces solutions leur offrent aussi l’accès à des outils d’analyse prospective et de risques sur l’ensemble de cette classe d’actifs. Ces outils permettent ainsi aux clients de BNP Paribas Securities Services d’optimiser leur prise de décision et le suivi des risques de leurs investissements.

La force de ces solutions réside dans leur capacité à offrir aux institutionnels une vision globale de leurs investissements : analyse détaillée des sociétés détenues, prévision de trésorerie et de performance, services d’analyse de risques et de benchmarking et, enfin, de gestion des processus de validation des échanges de documents (notices d’appels de fonds et distributions tout particulièrement). Désormais, les investisseurs sont en mesure de mieux appréhender leurs investissements en private capital et de les comparer aux classes d’actifs traditionnelles à travers des outils de suivi et des tableaux de bord sur mesure. Disposer de tels outils est essentiel pour les institutionnels, le private capital restant en effet une classe d’actifs loin d’être standardisée et homogène. De fait, la communication des sociétés de gestion sur les fonds non cotés demeure encore très hétérogène. L’hétérogénéité des données reçues par les investisseurs induit alors une forte consommation de temps pour les analyser et, in fine, les intégrer dans des tableaux de bord adaptés. Disposer d’outils digitaux puissants permet justement d’améliorer la qualité des reportings mais aussi de fluidifier l’accès aux données afin d’harmoniser le traitement d’informations disparates. Ces outils digitaux se doivent toutefois d’être accompagnés de services d’analyse des données des fonds sous-jacents et du portefeuille. Il est en effet impératif de pouvoir combiner l’ensemble de ces services et de ces analyses, accessibles via un simple portail Internet. Grâce à cette alliance avec AssetMetrix, BNP Paribas Securities Services dispose désormais d’une gamme complète de services bancaires et financiers d’une part, et d’autre part, d’outils digitaux innovants pour accompagner ses clients dans le pilotage de leurs investissements en private capital.

Suivez-nous